Coordination Française pour le Droit d'Asile


Retour index Divers

Communiqué du 21 février 2001
Fréjus


La Coordination pour le droit d'asile (CDA), après avoir pris connaissance des décisions administratives prises par les pouvoirs publics concernant les 900 Kurdes échoués près de Boulouris, souhaite apporter les précisions suivantes :


- Elle prend acte de la décision du Ministère de l'Intérieur de les munir de sauf conduit leur permettant de déposer une demande d'asile au titre de la Convention de Genève, selon la procédure normale avec admission au séjour.

-Dans l'hypothèse où ces personnes solliciteraient un hébergement au titre de l'Aide Sociale, la CDA fait état de ses préoccupations compte tenu de la pénurie en matière de prise en charge effective des demandeurs d'asile en France, surtout en ce qui concerne :

- les places d'hébergement en CADA

- l'accompagnement socio-juridique pendant la procédure,

et plus généralement, les difficultés d'accès à la protection prévue dans le cadre de la Convention de Genève.

 

Sont signataires les associations suivantes :

ACAT - Amnesty International, section française - APSRF - AVRE - Cimade - Comede - Forum Réfugiés - France Terre d’Asile - GISTI - Service National de la Pastorale des Migrants - Association Primo Levi - Secors Catholique -